https://ville-legrauduroi.fr/la-mer-ce-bien-commun-a-proteger/

« Vous êtes ici chez vous, le Grau du Roi est une terre d’accueil et de partage. La mer est un bien commun de l’humanité qui réclame toute notre attention, c’est un patrimoine qui nous tient à cœur et que nous voulons protéger. »

Par ces propos le maire, le docteur Robert Crauste a inauguré la deuxième édition de la Fête de la mer et des littoraux en présence de Samuel Mathis, président du comité départemental de la Fédération Française d’Etudes et de Sports sous-marins (FFSSM) et vice-président du comité départemental olympique et sportif (CDOS) ainsi que de Nicole Boulay, présidente de la FFSSM Occitanie.  « On respecte la mer, on sensibilise au risque, à la prévention et aux pratiques du sport en mer, on aime la mer et on la protège », a assuré Samuel Mathis. De nombreux ateliers ont été mis en place ce 15 juillet d’abord à l’attention des centres sociaux et associations gardois et le vendredi 16 ouverts au grand public : sensibilisation, découverte des écosystèmes animé par la commission biologie du comité FFSSM et l’Institut marin du Seaquarium,  quizz sur les Jeux Olympiques avec le CDOS, secourisme avec la SNSM, initiation à la plongée avec le club subaquatique des pompiers du Gard très engagé chaque année. Un atelier de lutte contre les noyades a été organisé puisque cette action constitue une priorité de santé publique France en 2021. « La crise sanitaire a gravement impacté l’apprentissage de la natation puisque les piscines étaient fermées », précise Samuel Mathis. Enfin dans un contexte où la commune est engagée dans le label Terre de Jeux 2024, le CDOS était présent. « L’idée c’est que la France rassemble un maximum d’acteurs et de citoyens autour du sport dans les semaines de compétition qui auront lieu en 2024 et dès maintenant », conclut Samuel Mathis. Enfin l’Hippo Locco de l’Institut marin a déambulé le long des plages à la rencontre des estivants pour les informer et les sensibiliser au projet Zéro mégot à l’eau ; la machine à pédales de la compagnie Dynamogène de Nîmes est venue compléter ce programme festif.