https://ville-legrauduroi.fr/conseil-municipal-des-deliberations-autour-de-lenvironnement/

« Ecole, patrimoine, solidarité, cadre de vie, enfouissement des réseaux, environnement… Ce ne sont pas des délibérations au fil de l’eau mais des décisions et des choix conformes aux axes de nos politiques publiques et de nos engagements. » C’est en ces termes que le maire, le docteur Robert Crauste a résumé l’ordre du jour du conseil municipal de ce mois de mai.  Parmi la vingtaine de questions, l’adhésion à la SPL Agence Régionale de l’Energie et du Climat (Arec) Occitanie. La Région Occitanie a créé en janvier 2015 la Société Publique Locale Arec Occitanie dont l’objet est l’accompagnement de la transition énergétique des territoires et qui intervient pour la mise en œuvre des compétences dans les domaines de l’air, du climat et de l’énergie. L’Arec a vocation à assurer une offre d’ingénierie auprès des territoires à travers la promotion et la coordination d’une politique durable et harmonieuse qui se traduit, notamment, par l’appui des collectivités territoriales et leurs groupements actionnaires à la mise en œuvre de leur stratégie Air Energie Climat et au montage de projets. Elle prévoit aussi le développement et la promotion de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. La commune en adhérant à la SPL Arec Occitanie pourra faire appel à la société sans mise en concurrence préalable ; cela lui permettra de réaliser diverses études et opérations répondant à l’intérêt général. Pascale Bouillevaux-Bréard, Lucien Vigouroux, Alain Marti et Philippe Blatière ont été désignés pour représenter la commune auprès du Conseil d’Administration de l’Arec Occitanie.

« Avec d’autres questions comme le pâturage aux Baronnets et dans la plaine de l’Espiguette pour conserver les milieux ou l’enfouissement des réseaux électriques dans la commune, cette adhésion à l’Arec s’inscrit dans l’action que nous conduisons. Et cela démontre une nouvelle fois l’engagement bien réel de notre collectivité sur les questions environnementales et écologiques », a conclu le maire.